Trois façons de choisir le local de votre entreprise

33
0
Partager:

Ça y est, vous vous lancez dans l’entrepreneuriat en France ! Félicitations ! Savez-vous où vous allez exercer votre toute nouvelle activité ? Savez-vous d’ailleurs qu’il existe de nombreux choix à ce sujet ? Nous vous aidons à déterminer la meilleure solution pour vous dans cet article.

La tradition : louer un local commercial

Indispensable pour les commerçants qui ont besoin d’accueillir les clients en boutique (l’adresse est du coup partie prenante de votre réussite), le local commercial est un type de local à bail spécifique. D’une durée fixe (et longue) de trois, six ou neuf ans, c’est un cadre rigide dans lequel il va falloir composer votre activité. Vérifiez avant de signer qu’il ne comporte pas de restrictions qui entraveraient votre développement. Par exemple si vous ouvrez un café et évoluez vers le bar, le bail doit le permettre, sinon vous devrez déménager ou engager des procédures pour modifier le bail.

D’autres entrepreneurs et entrepreneuses louent un local commercial, pour usage de bureaux notamment. Les centres d’affaires remplissent à la perfection cette fonction, et l’agrémentent avec de nombreux autres atouts pour les sociétés.

L’optimisation : louer un bureau sur mesure dans un centre d’affaires

Les centres d’affaires sont de grands locaux où plusieurs entreprises louent tout type d’espace de travail. Cela peut être un bureau ou plusieurs, ainsi que des salles de réunion, ou encore des places dans des espaces de coworking. Les avantages sont de se soustraire à l’engagement lourd d’un bail commercial, de mutualiser les équipements (mobilier, imprimante, vidéo projection pour les appels en visioconférence, machine à café…) et les coûts tout en profitant de services annexes, souvent très pratiques, comme le standard, le secrétariat, la traduction… C’est un choix économiquement judicieux pour une entreprise qui démarre, qui ne souhaite pas se projeter des années en avant et qui n’a pas les moyens au départ d’embaucher ce personnel directement. C’est également une solution évolutive, car les centres d’affaires vous accompagnent dans votre développement. En agrandissant votre espace quand vous réussissez, en réduisant aussi le nombre de bureaux loués si un collaborateur vous quitte. Encore un avantage : les centres d’affaires qui fonctionnent en réseau permettent de bouger très facilement, en louant un bureau dans une autre ville le temps de rencontrer un nouveau client, ou pour vous installer durablement sur deux pôles (ou plus).

Enfin, les centres d’affaires sont généralement des sociétés de domiciliation.

La légèreté : la domiciliation professionnelle

Dans ce dernier cas, le choix de local est virtuel ! Vous le savez, ou bien vous allez vite le découvrir en créant votre société, il lui faut une adresse officielle. Dans certains cas, les professionnel·le·s qui travaillent aux domiciles de leur clientèle par exemple, il est évident qu’il n’est pas utile de louer un bureau ou un local. On peut (et on doit) aussi préserver sa vie privée en ne choisissant pas son domicile personnel. Ici, la domiciliation professionnelle est la meilleure solution. Les centres d’affaires agréés par la préfecture offrent ce service, accompagné en général de soutiens utiles (standard téléphonique, une journée de bureau par mois pour rencontrer des collaborateurs dans un cadre professionnel, etc.).

Partager: